vacheSitué dans le piémont pyrénéen, dans la vallée du Job, ouverte au nord vers la plaine de la Garonne et fermée au sud par le massif de Cagire (1912 m), Encausse, en Haute-Garonne, appartient au pays de Comminges. Le village (606 habitants), à ne pas confondre avec Encausse du Gers, a porté successivement les noms d'Encausse, d'Encausse-les-Bains au moment du développement du thermalisme au XIXe siècle, puis d'Encausse-les-Thermes à partir de 1921. C'est un de ces villages d'eaux si nombreux encore au début du XIXe siècle : 14 stations thermales dans le seul Comminges.

Encausse a toujours exploité ses eaux sulfatées calciques magnésiennes aux vertus réputées dans le traitement du paludisme et des maladies hépatiques. L'activité thermale saisonnière a toujours complété les revenus du travail agricole, principale activité du village. Cette organisation a cessé progressivement après la seconde guerre mondiale et définitivement avec la fermeture des thermes en 1968.

L'occupation de son territoire est fort ancienne comme l'attestent un puisard gallo-romain dans le captage de la source thermale et l'appareillage des murs du château du Plech qui le domine caractéristique du premier art roman méridional (XIe siècle).

 

 

 

2010 - Webcomminges